Herbots articles

GEBR. HERBOTS
1 PIGEON OLYMPIADE ALL ROUND (cat. D)

Halle-Booienhoven - Halle-Booienhoven est une commune située non loin de Saint-Trond. Connue pour les pommes et les poires, cette région regorge aussi d’un certain nombre de colombophiles bien connus comme Gebr. Clerinx, Nieuwerkerken; Jef Kempeneers, Nieuwerkerken; Emiel Matterne, Overhespen et le pharmacien Daenen, Landen. Ils ont co-écrit l'histoire de la colombophilie dans la région fruitière. De nouveaux noms sont arrivés et parmi les plus célèbres des dernières décennies on retrouve Jo et Raf Herbots, qui jouent sous le nom Gebr. Herbots. Après une saison 2018 réussie, le 1 Pigeon Olympiade All Round (cat. D) Pologne 2019 était la cerise sur le gâteau!

Père (Grand-père) Léon Herbots

Le père Leon Herbots était un colombophile et son épouse Elise, une colombophile à 110%. Les trois frères de la mère étaient tous des colombophiles. Le grand-père de la mère, Jozef Boyen, était également un amateur avec un grand cœur pour les pigeons. Un jour il a promis à sa femme qu'il lui gagnerait une nouvelle robe avec les pigeons le dimanche. Quand ils attendaient les pigeons le dimanche, Joseph a vu son champion s'approcher et il a crié "Tilleke, les voilà avec ton nouveau manteau!" Un beau moment nostalgique que Filip n’a certainement pas oublié!



Herbots Jos, Leon en Filip

Filip (10 ans) et son frère Jos (12 ans) avaient obtenu de bons résultats scolaires et, en 1953, ils pouvaient commencer avec la colombophilie de manière indépendante. Leur premier couple de pigeons est arrivé par des œufs du boucher René Beckers, Sint-Truiden. Les frères Herbots allaient les chercher avec leur cyclomoteur. Des pigeons du frère de leur mère se sont ajoutés et ils ont ainsi commencé à jouer dans un petit pigeonneau. Filip et Jos ont joué ensemble jusqu'à ce que Jos se marie. Le père Leon a joué avec son frère, mais dès que Filip et Jos ont commencé, il a joué avec eux. Jos a construit une maison avec des pigeonniers à Nieuwerkerken et le père Leon est allé vivre avec lui en 1977. Filip a continué indépendamment sous le nom de Gebr. Herbots et Jos a joué sous le nom de Jos et Filip Herbots à Nieuwerkerken. Quand Jo et Raf avaient 12 et 13 ans, ils jouaient indépendamment avec des pigeons sous le nom de Gebr. Herbots. Filip a posé une condition: ils ne pouvaient jamais envoyer leurs résultats pour le championnat des jeunes!

Base de la colonie

En 1970, les premiers pigeons sont venus de Kamiel Dendoven, Zuienkerke. En 1973, des pigeons de Gebr. Clerinx, Nieuwerkerken sont venus renforcer les rangs. Miel Clerinx et Jos Herbots étaient des amis proches. En 1973, ils ont acheté des pigeons chez Frans Stoces, Winterslag et en 1975, ils avaient déjà 110 pigeons directs Stoces dans les pigeonniers.
En 1980, ils se sont tournés vers Pros Roosen, Kermt. Mais de plus grands noms ont encore été incorporés tels que Jan Grondelaers, Opglabbeek (1980); Jos Soontjens, Wommelgem (1988) et Karel Schellens, Kessel (1991). Le pigeon Schellens le plus connu était le "National I" avec le 1er national Bourges, le 1er provincial Orléans et trois premiers prix sur d'autres vols. Jos Soontjens a arrêté la colombophilie en 1991 et tous les pigeons ont été vendus à Taiwan via Herbots après un passage aux pigeonniers à Halle-Booienhoven. Grâce à ces pigeons Soontjens, certains amateurs de haut niveau ont été créés via Herbots avec Soontjens à la base, comme Denis Sapin. Le meilleur achat a été le loft total de Karel Schellens en 1991.

Des pigeons se sont ajoutés de chez Van Avondt & Zoon, Haacht (1999) avec, entre autres, "Queen 2000" (1er As Pigeon Nat. Grand Demi-Fond chez Gebr. Herbots). Plus tard, ils ont encore acheté deux autres As pigeons de Van Avondt. "Million" (1 As Pigeon Nat. Grand Demi-Fond RFCB) et "Super Million" (2 Nat. As Pigeon Grand Demi-Fond RFCB) sont venus renforcer le pigeonnier d’élevage. Gebr. Herbots et Jos Deno ont formé le tandem Deno-Herbots. Quelques pigeons ont été échangés avec le tandem Deno-Herbots pour participer aux concours. L'un d'eux est "Yvan" qui a remporté le 4 Nat. As Pigeon Grand Demi-Fond RFCB chez Herbots en 2008 et en 2009 1 Nat. As Pigeon Petit Demi-Fond RFCB. Un renforcement récent a été réalisé avec une excellente collaboration avec Johny Jonckers, Oplinter; Bart Van Oeckel, Oud-Turnhout et Antony Maes, Waregem.

Veuvage total

Le Gebr. Herbots ont commencé la saison 2018 avec 30 vieilles femelles 25 vieux mâles qui ont voyagé sur base du veuvage total. En outre, 60 femelles et 45 mâles yearlings se sont ajoutés. La plupart de l’équipe yearlings a également été mis au veuvage total mais 24 femelles ont joué sur le veuvage avec 12 mâles qui sont restés à la maison. En outre, 200 jeunes pigeons (au début) et 25 éleveurs dans les box et 25 couples d’éleveurs (enfants des pigeons dans les box, dont la plupart ont voyagé eux-mêmes) ont formé l’arrière-ban. Les 55 vieux pigeons et les 105 yearlings ont été préparés de la même manière pour la saison à venir. Le premier accouplement s’est fait le 6 décembre, les éleveurs ont également été accouplés à ce moment. Ils ont tous élevé un couple de jeunes. Après, il n'y a plus eu de deuxième accouplement pour les pigeons voyageurs. Par beau temps, l’entraînement a débuté à la fin du mois de mars et a atteint 35 km en 4 étapes. Lors du retour des vols d'entraînement, les mâles et femelles venaient ensemble dans le couloir devant les pigeonniers. Ensuite ils sont partis 2x 100 km, 2x 200 km et ensuite les concours du grand demi-fond. Chaque semaine il y avait un enlogement et une douzaine de vieux pigeons a également participé au concours de fond d’un jour.
À partir de mi-avril, les femelles et mâles s’entrainent deux fois par jour pendant une heure. Les mâles et femelles sont mis ensemble le jour avant l’enlogement pendant 1 à 2 h et lors de l’enlogement ils ne sont plus mis ensemble. Après l’arrivée d’un vol, les partenaires restent ensemble pendant 1h mais au fur et à mesure que la saison avance, ça peut aussi se faire le lendemain. Une fois entraînés, l’équipe des vieux et yearlings est lâchée le mercredi à 25 km et les mâles et femelles se retrouvent généralement ensemble. Les casiers sont fermés en semaines et des planchettes sont suspendues. Les casiers s’ouvrent uniquement lors de l’enlogement et lors de l’arrivée d’un vol.
Très important est l’œil du soigneur qui évalue le comportement de tous les mâles et femelles le mercredi ou après l’arrivée d’un vol. Le "Olympic Boss", Pigeon Olympiade 2017, doit cette performance à l'œil expert du soigneur Geoffrey. Il avait remarqué que ce mâle avait deux femelles. Il en avait une dans son propre casier et encore une petite amie sous une boîte dans le couloir des lofts. En conséquence, il avait les mains pleines pour défendre son territoire, ce qui lui valut son titre Olympiade.

1 Pigeon Olympiade "Olympic Chantal"

"Olympic Chantal" B16 / 3122016 est la 1ère Pigeon Olympiade All Round Pologne 2019. Elle est entrée dans les lofts à Halle-Booienhoven en échangeant des pigeons avec Antony Maes, Waregem. Elle a été élevée par Antony Maes et voyagée par Gebr. Herbots. Elle a rassemblé une excellente liste d'honneurs avec 1 Interprov. Nevers 774 p, 1 Sourdun 740 p, 1 Vierzon 595 p, 2 Interprov. Bourges 3799 p. 2 Momignies 468 p. 2 Sourdun 449 p. 2 Sourdun 275 p. 3 Interprov. Bourges 2620 p, 4 interprov. Bourges 2083 p. 6 Interprov. Châteauroux 1460 p, 11 Bourges 915 p.
"Olympic Chantal" est une femelle plutôt petite avec beaucoup de plumes. C'est un pigeon alerte à la tête brillante. C'est une femelle calme, bien fermée et bien musclée. Elle a "2 pennes de travail" dans l'aile des deux côtés et a un œil parfait. En plus de "Chantal", Gebr. Herbots ont également le 4 Pigeon Olympiade Demi-Fond avec "Golden Sixteen" B16 / 6056655. Ce pigeon provient directement de Bart & Nance Van Oeckel, Oud-Turnhout. En raison de l'échange avec Bart & Nance Van Oeckel, ces derniers ont obtenu avec B16 / 2146231 "Fille Kenzo" et B16 / 2146310 "Sœur 1 Nat. Limoges "(consanguinité nationale I) les 5ème et 6ème Pigeon Olympiade Fond.

Pigeonneaux à la porte coulissante

Les 200 pigeonneaux sont issus des éleveurs et des principaux voyageurs. Les œufs des meilleurs éleveurs sont pondus par des pigeons voyageurs. Les jeunes sont sevrés à l'âge de 25 jours environ et lorsque les plumes au bas des ailes se sont rapprochées. La jeune bande est assombrie du 1er avril au 21 juin. Les volets se ferment automatiquement à 16h. À 23h30, ils remontent et les jeunes se lèvent à la lumière du jour. Du 21 juin à la fin de la saison, on met de la lumière supplémentaire de 5h30 à 22h45. L’entrainement est très important. En environ 20 étapes, on passe de 3 km à 45 km. Ensuite, ils sortent avec le local. Une fois formés, ils sont libérés 2 à 3 fois par semaine à 45 km. La porte coulissante est introduite la semaine avant le début des vols nationaux. On met également des cartons aux pigeonniers où les jeunes peuvent se cacher. Les jeunes sont parfois mis ensemble le jour avant l’enlogement mais cela peut aussi arriver le jour même. Tout dépend de la condition et de l'œil du soigneur. Les jeunes s'entraînent après les veufs et sont obligés de s'entraîner pendant 1 heure. L'entraînement est bien sûr important et c'est la mesure de la condition. Au début, l'entraînement se fait avec le drapeau.
Filip Herbots: "Le soigneur est très important dans tout cela. Geoffrey connaît les numéros de bague et le pédigrée de chaque pigeon par cœur. C'est la différence entre un soigneur normal et un super soigneur! ".

Mélanges Beyers

Presque tous les pigeons sont enlogés toutes les semaines et suivent presque tous la même méthode d'alimentation. Gebr. Herbots a fait confiance aux mélanges de Beyers.
Samedi après l'arrivée d'un vol, on donne Energy Galaxy (mélange riche en graisse) et il y a des électrolytes dans l'eau de boisson. Dimanche, ce sera 50% Energy Galaxy + 50% Energy Galaxy Light. Dans l’eau, il y a Herbo Aqua Control. Comme suppléments alimentaires, 4 huiles + protéines Pro Recup HAP alternent avec Tarsin (Herbovet) sur la nourriture.
Lundi, ce sera 100% Energy Galaxy Light avec Herbo Aqua Control dans l’eau et les mêmes compléments alimentaires de dimanche. Le mardi, le 100% Energy Galaxy Light reste dans l’eau avec Herbosol et Zell Oxygen et Optimix sur le manger.
Mercredi matin, on prévoit 100% Energy Galaxy Light + Herbosol dans l’eau. Mercredi soir, ce sera 50% Energy Galaxy Light + 50% Energy Galaxy avec Herbosol dans l’eau. Sur la nourriture on met alors 4 huiles + Optimix. Les pigeons reçoivent également des graines de chanvre et des cacahuètes.
Jeudi matin, nous basculons vers 100% Galaxy Energy + MMK (électrolytes de haute qualité de Herbovet). Jeudi soir, ça reste 100% Galaxy Energy et une cuillère à soupe de "gouttes jaunes" sera ajoutée à 1 kg de nourriture. Ensuite, les graines de chanvre et les arachides sont également proposées.
Les pigeons reçoivent également tous les jours du grit frais (mélange Herbomineral). Les vieux et les jeunes pigeons suivent la même méthode d'alimentation. Ce n'est qu'au début que les jeunes reçoivent de nombreux probiotiques tels que Prodigest et Probac 1000. Origan et Bio et Vita (acides) sont également fournis.

Raf Herbots médical

Raf Herbots est bien sûr le vétérinaire de service. Il est consulté chaque semaine et deux pigeons de chaque compartiment sont examinés. Mais ici aussi, le dicton s’applique: "moins on doit donner, mieux ils volent". Les voyageurs sont traités avec Emdotrim pendant 10 jours avant la reproduction, puis vaccinée contre la paratyphose. Les pigeons sont vaccinés contre le paramyxo lors de la reproduction. Mi-février, on traite pendant 8 jours au Dokamox, puis 7 jours d'Herbochol pour purifier le foie. Mi-mars, on vaccine contre la variole avec la brosse. Après cela, pendant 3 semaines Herbial dans l’eau afin de stimuler la mue et obtenir de la chaire de poitrine rose.
Mi-avril, on traite pendant 4 jours contre Trichomonas avec Trichovit et ce traitement n'a pas été répété au cours de la saison. Mais les pigeons ont reçu les "gouttes jaunes" et le contrôle hebdomadaire a montré que les pigeons étaient exempts de tricho. Par l'intermédiaire du vétérinaire Raf Herbots, les pigeons ont reçu au cours de la saison deux fois une injection de Respitory contre les infections respiratoires. Lorsque l'équipe des voyageurs était un peu moins en forme, Herbochol a été fourni pendant quelques jours.

Un bon climat

Les pigeonniers sont également une partie importante pour réussir. Les pigeons au veuvage total volent dans un loft de 14 m, les pigeonneaux dans un loft de 16 m. Les éleveurs sont hébergés dans les box. Il est important que le colombophile se sent bien dans son loft, ce qui est un signe d'un excellent climat dans le loft. Il y a des volières ici devant presque tous les pigeonniers et elles contribuent de manière importante à la santé des pigeons. Les femelles sont dans les volières tous les jours. Elles ne rentrent que pour manger et dormir. Les mâles ne viennent dans les volières que le lundi pour prendre un bain. Il n'y a jamais de lumière du soleil direct dans les lofts. La lumière du soleil est cassée par le verre de lait.
En ce qui concerne la ventilation, il y a une ouverture étroite au début des pigeonniers. A l’arrière du toit pointu des cheminées ont été placées tous les 3 m. Une bande de ventilation de 50 cm au-dessus des pigeons se trouve au milieu du pigeonnier. Les plaques chauffantes ATX sont activées par temps humide et lors de la rentrée après un vol avec de la pluie. Les pigeonniers sont nettoyés et aspirés deux fois par jour. Les pigeons reçoivent un pot d’eau fraiche chaque jour. On travaille avec deux séries de pots... l'un est dans le pigeonnier tandis que l'autre est en train de sécher. En hiver, une "grande chaste" avec désinfection est prévue dans les pigeonniers.

Divers

Uniquement des voyageurs exceptionnels déménagement vers le pigeonnier d’élevage après une carrière de 5 ans. Si après un an, il n'y a pas de descendants chez les voyageurs, on fait un accouplage différent. Si après deux ans, il n’a y a pas de descendants chez les voyageurs, les pigeons sont retirés. L'élevage de compensation est évité autant que possible car on essaie d'élever le pigeon parfait. La consanguinité telle que père x fille et mère x fils n’est possible qu’avec de vrais cracks.
La base de la colonie Herbots est constitué du "National I" (Schellens) avec le "King" (Grondelaers / Soontjens) et du "Kenzo" (1 As Pigeon Nat. RFCB 2007). Pour ceux qui voient l'équipe Herbots au travail, la question de l'ambition est une question superflue. Cette équipe est pleine d’ambition et l’idée olympique plus rapide, plus haute, plus forte est faite pour ces hommes.

Quelques stars sur le pigeonnier d’élevage

"Young Kenzo 5163265-09, fils de KENZO 2116092-04 1 As pigeon national RFCB petit demi-fond 2007. Young Kenzo , un voyageur méritant lui-même, est le père de :

"B13 / 2172612 était super aux concours avec 1 Interprov. Vierzon 2402 p, 1 Interprov. Bourges 1241 p, 1 Argenton 328 p, 2 Interprov. Bourges 1517 p. 2 Interprov. Châteauroux 1056p, 2 Sourdun 2482p, 3 Interprov. Argenton 1895 p, 4 interprov. Montluçon 1114 p, 8 interprov. Bourges 2620 p, 9 interprov. Châteauroux 1012 p. 10 Interprov. Châteauroux 1550 p. Il a également remporté le 34 Nat. Bourges 9256 p., 47 Nat. Châteauroux 5884 p., 56 Nat. Châteauroux 3933 p, 64 Nat. Argenton 13629 p, 83 Nat. Argenton 1759 p, etc.

Il est devenu le père de:
- "Blue Pearl" B11 / 2186203 avec le 4 Pigeon Olympiade Cat. B Nitra 2013, 5 Pigeon Olympiade Cat. D Nitra 2013, 1 As Pigeon LCB yearlings 2012 et 1 As Pigeon Interprov. Demi-fond Yearling Liège-Hesbaye
- "B18 / 2135035" avec le 2 Argenton 138 p, le 8 Châteauroux 1430 p, le 10 Bourges 1524 p, le 45 Châteauroux 1131 p. Il est également devenu 1 interprov. As Pigeon Pigeonneaux Moyenne Distance 2018 et 3 As Pigeon Prov. RFCB demi-fond 2018.

* "B14 / 2313090" x B11 / 2186012. Le père est consanguinité de "National I" et la mère provient de l'ancienne lignée de "Numéro 2" ("Son Den 155 Soontjens") avec De Rauw-Sablon. Ils sont devenus les parents de B17 / 2140001, B17 / 2140002 et B17 / 2140336 et ensemble ils ont gagné le 2 Nat. zone Argenton 2855d / 4 Nat. Argenton 8818 p, 1 interprov. Châteauroux 721 p, 2 Argenton 191 p, 3 Vierzon 621 p, 4 Momignies 329 p, 11 Interprov Tulle 1527 p, 14 Chevrainvilliers 846 p, 25 Interprov. Vierzon 4407 p, 43 Interprov. Vierzon 1528 p, 57 Interprov. Bourges 2731 p.

* "Super Argenton" B11 / 6329744. Il est devenu le père de:
- "B18 / 2135089" avec 3 interprov. Châteauroux 1550 p.
- "B18 / 2135310" avec 5 interprov. Châteauroux 1550 p.
- "B16 / 2146298" avec 6 Interprov. Argenton 2251 p
- "B16 / 2146765" avec 1 Interprov. Bourges 1517 p, 1 Bourges 339 p, 1 Chevrainvilliers 101 p, 2 Vierzon 283 p, 4 Soissons 340 p, 5 Châteauroux 835 p, 5 Sourdun 740 p, 7 Interprov. Bourges 1397 p. 9 Interprov. Vierzon 2394 p. Il est devenu le 5 Pigeon Olympiade Cat. H 2019, 1 As Pigeon Prov. RFCB Vieux 2018 et 4 As Pigeon Prov. RFCB All Round 2018

Quelques cracks

* "Yvan" B07 / 2103401 avec 1 Interprov. Salbris 2281 p (le plus rapide de 4774 p), 1 Interprov. Orléans 3132 p, 1 Melun 1946 p, 1 Interprov. Toury 781 p (le plus rapide de 3256 p), 1 Argenton 434 p, 1 Nanteuil 253 p, 1 Pithiviers 172 p, 1 Momignies 130 p, 7 Interprov. Châteauroux 2995 p. 9 Interprov. Argenton 2804 p, 16 Interprov. Montlucon 1570 p, 20 Interprov. Bourges 1224 p, 21 Interprov. Toury 1212 p, 32 semi-humide. Châteauroux 9030 p, 43 Interprov. Châteauroux 1817 p, 52 Interprov. Orléans 1058 p, 54 Interprov. La Souterraine 1174 p, 57ème Nat. Argenton 2251 p Devenu 4 As Pigeon Nat. Grand Demi-Fond RFCB 2008 et 1 As Pigeon Nat. Petit Demi-Fond 2009.

* "Big Boss" DV1274-272-10 avec 1 / 2127 p (615 km), 1 / 3496 p (329 km), 1 / 2080 p (420 km), 1 / 1874 p (313 km), 2 / 3159 p (429 km), 2 / 1237 p (313 km), 6 / 3587 p (154 km), 7 / 4168 p (544 km), 9 / 5183 p (429 km), 11 / 2219 p (313 km)), 13 / 2649 p (420 km), 16 / 3756 p (429 km), 23 / 3262 p (233 km), 31 / 4928 p (315 km), 37 / 3517 p (233 km).

Il est devenu 1 As Pigeon Nat. Allemagne 2012, 1 Pigeon Olympiade Demi-Fond Nitra 2013 et 1 Pigeon Olympiade All Round (11 vols) 2013

Les enfants de "Big Boss" ont remporté le 1 Interprov. Châteauroux 1511 p, 1 semi-nat. Vierzon 1997 p, 2 Interprov. Châteauroux 1131 p, 3 interprov. Argenton 1029 p, 4 interprov. Châteauroux 1535 p, 4 interprov. Argenton 854 p, 5 semi-nat. Bourges I 2715 p, 5 interprov. Bourges II 1817 p, 7 Interprov. Châteauroux 1993 p. 7 Interprov. Bourges 1236 p., 10 Interprov. Bourges 3799 p. 10 Interprov. Châteauroux 1460 p.

Avec Geoffrey, Bjorn, Maarten, Filip, Miet et Jo, ils forment une équipe fantastique à Halle-Booienhoven. Sans cette équipe, nous ne serions pas où nous sommes maintenant, disent Gebr. Herbots en chœur!

LES FRERES HERBOTS… PRET POUR L’AVENIR !

Halle-Booienhoven: Ça ne vous aura peut-être pas immédiatement frappé, mais lorsque nous avons obtenu le superbe livre d’élevage des frères Herbots notre attention était tirée par l’aperçu des participations Olympiade de cette colonie du Brabant flamand. Depuis l’Olympiade à Utrecht (1995) jusqu’à l’Olympiade récent à Bruxelles la famille Herbots a envoyé pas moins que 12 pigeons (uniquement des places top 3) ! Pour éviter tout malentendu…ces cracks Olympiade ont tous volé à Halle-Booienhoven ! Nous ne parlons pas de pigeons Olympiade qui ont été acheté.

Voici la liste plus qu’impressionnant des participations Olympiade :

Utrecht 1995 Cat. Allround “Olympus” 2053422-93
Bazel 1997 Cat. Allround “Boemerang” 1051557-92
Bazel 1997 Cat. ½ Fond “Den 155” 6371155-91
Blackpool 1999 Cat. Allround “Lucky Number” 2087113-97
Afrique du Sud 2001 Cat. Allround “Number 1” 5090216-98
Porto 2005 Cat. ½ Fond “Filip” 2101107-03
Oostende 2007 Cat. Allround “Champion B.P.” 2107204-00
Oostende 2007 Cat. Allround “Olympia” 2267115-05
Nitra 2013 Cat. H. “Els” 2192630-10
Budapest 2015 Cat. B. + C + H. “Yva” 2177058-12
Budapest 2015 Cat. Allround “Yvonne” 2186136-11
Brussel 2017 Cat. Allround “Olympic Boss” 2313054-14

LES PIGEONS OLYMPIADE … ILS ONT CHACUN LEUR PROPRE HISTOIRE

Filip…une première question pour vous. D’où vient votre préférence pour des pigeons Olympiade ?

C’est très facile à expliquer…un as pigeon national est un pigeon superbe… obtenir des excellents résultats pendant 1 an est toujours de la classe pure…mais un pigeon Olympiade doit fournir des résultats supérieurs pendant 2 saisons et ceci n’est bien sûr pas possible pour chaque pigeon.

A mon humble avis des pigeons Olympiade sont des as pigeons qui ont encore une fois été “triés”. Les vrais cracks parmi les cracks…bien qu’il faut aussi un peu de chance car les résultats doivent être obtenus dans les bonnes années. Prenons comme exemple notre mâle de base actuel “Yvan”….il est devenu 4 As pigeon national RFCB grand ½ Fond 2008 et 1 As pigeon national RCFB ½ Fond 2009… toutefois ceci n’étaient pas les saisons qui étaient valables pour l’Olympiade, donc “Yvan” n’a jamais été pigeon Olympiade !

Lorsqu’on a guidé comme colombophile autant de pigeons Olympiade tout au long de leur carrière de voyageur, il doit bien y avoir quelque chose auquel on peut reconnaitre un pigeon Olympiade ?

Oui…il faut que j’y réfléchis…quelque chose de commun…ma réponse sera peut-être saisie un peu décevant mais je ne peux que répondre que chaque pigeon Olympiade a sa propre histoire et que ce ne sont jamais des pigeons pas bien en main. Nous avons, comme courtier de pigeons, déjà vu beaucoup de pigeons Olympiade et ils ont été de tous poids et mesures. S’il devait y avoir un “dénominateur commun” là-dedans, la colombophilie serait finie d’un jour à l’autre car uniquement les colombophiles fortunés pourraient acheter les cracks.

Vous dites…chaque pigeon Olympiade a sa propre histoire…qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Et bien…prenons comme exemple notre pigeon Olympiade Bruxelles catégorie Allround “Olympic Boss” (B14-2313054). Il a bien presté comme pigeonneau mais pas particulièrement fort. On a le plus parlé de lui lorsqu’il est resté derrière lors de ce vol Guéret de 2014 qui s’est très mal passé. Les pigeons ont été lâchés qu’à 10h30 et ceci avec un fort vent de tête et un temps couvert. Le vol n’a pas pu être clôturé dans aucun local…qui dit assez ! “Olympic Boss” a été enregistré quelques jours plus tard à 3km de son pigeonnier. Il a été pris par un fermier de porcs…il était complètement épuisé et amaigri. Mais il a eu une autre chance et il a récupéré exceptionnellement vite ce qui est toujours bon signe. “Olympic Boss” a passé la mue de façon parfait et il a eu une 2ème chance comme yearling. Il n’a pas déçu et deux ans après nous pouvons également noter en plus d’une liste d’honneur impressionnante également une nomination Olympiade sur son palmarès.

Tout comme chez beaucoup d’excellents résultats “Olympic Boss” a toujours été hyper motivé lors qu’il a été mis dans le panier avant un vol. Vous savez que nous jouons le système chaos veuvage total. “Olympic Boss” avait deux femelles…une dans son bac et une 2ème avec laquelle il faisait des câlins dans une boite en carton inverse dans le couloir du pigeonnier. Il ne savait pas où aller comme premier…lorsqu’il était chez sa femelle dans son bac, il voyait qu’un autre mâle entrait dans sa boîte en carton dans le couloir et alors il le chassait naturellement immédiatement. Une superbe motivation avec des excellents résultats comme conséquence. Mais nous avons également commis l’erreur de toujours mettre ses deux femelles dans le panier avant un concours et lorsqu’une de ces femelles est restée derrière lors d’un vol, la motivation de “Olympic Boss” a eu un coup sérieux. Heureusement il avait déjà obtenu les résultats nécessaires pour sa nomination Olympiade.

ELEVER AVEC DES FEMELLES LESBIENNES

Et vous êtes là alors…avec un crack olympique dans un box d’élevage…comment procédez-vous pour y élever de nouveau des bons pigeons ?

On doit avouer honnêtement que pour nous c’est également un jeu avec les loi d’hérédité de mère nature…élever beaucoup et faire une sélection sévère est et restera le chemin plus vite pour obtenir du succès…nous en sommes convaincu 100 % qu’on a beaucoup plus de chance pour élever de bons pigeons lorsqu’on commence avec des excellents pigeons à la base…”on ne fait pas d’un âne un cheval de course” disait le fermier…et il a bien raison. Voilà pourquoi la sélection des femelles – avec qui le vainqueur Olympiade est accouplé – est très importante. On ne peut pas se lancer à la légère ici…non…comme colombophile il faut libérer le temps pour fixer le choix. Les femelles vont en général toujours être sélectionnées d’une ligne particulière. Nous croyons fort dans la ligne d’élevage de notre “Yvan” (qui retourne chez “Bikes” de Vandenabeele) – la ligne de “Nationaal I” (Schellens) et l’ancienne base de notre 2ème pigeon Olympiade duif “155” (Grondelaers x Soontjens). Les dernières années les pigeons Heremans-Ceusters prennent aussi plus d’importance sur notre pigeonnier d’élevage. Donc lors de la sélection des femelles d’élevage nous allons faire en sorte que leur pédigrée est pimenté avec une de ses lignes d’élevage.

Donc le mâle Olympiade reçoit le cachet de “étalon” tatoué pour le reste de sa vie ?

Non…il ne faut pas le dire comme ça non plus…écoutez…nous avons toujours deux mâles prêts avec lesquels nous suivons “la méthode d’étalon”. Un moment ce sont par exemple “Big Boss” et “Yvan” , mais quelques semaines plus tard ça peuvent être “Olympic Boss” et “New Belgian Pride “ … quand les mâles ne sont pas utilisés comme étalon, ils sont dans leur box d’élevage avec une femelle et ils peuvent élever un couple de jeunes sur un cycle normal.

Qu’est-ce qu’on a besoin pour bien terminer notre “méthode étalon”. Premièrement 2 mâles (d’élevage) supérieurs…deuxièmement 24 femelles lesbiennes (le meilleur est de choisir des femelles de 2 et 3 ans) qui viennent des lignes d’élevage repris ci-dessus et ensuite plusieurs couples nourrices.

Les femelles sont très bien préparées pour être accouplés entres elles et comme nous travaillons avec des femelles de 2 et 3 ans, elles s’accouplent relativement vite entre elles. Après quelques jours qu’elles étaient bien accouplé, elles sont mis en main chaque jour et lorsqu’elles commencent à s’ouvrir, elles passent une par une chez un des “étalons” qui peut ensuite faire son travail. Les 24 femelles sont ainsi mises chaque jour chez les mâles. Une fois les femelles ont pondu, 1 couple d’œufs reste chez eux et l’autre couple d’oeufs est mis chez un couple nourrice. Ainsi nous pouvons avoir très vite beaucoup de jeunes de certains mâles avec différents femelles. Afin d’être entièrement sûre, nous faisons une analyse ADN de chaque jeune.

ELEVER DES PIGEONS OLYMPIADE…PAS DE GARANTIE MAIS QUANDMEME PLUS DE CHANCE POUR REUSSIR

Elever des pigeons Olympiade … je suppose que tout ce qui reluit n’est pas or ?

En effet on ne doit pas se faire croire…pas chaque jeune né d’un pigeon Olympiade peut être un crack mais – et nous en sommes tous plus que convaincus – la chance de réussite est quandmême beaucoup plus grande. Nous avons élevés des excellents pigeons de presque tous nos pigeons Olympiade. Si pas dans la 1ère génération on a toujours connu du succès dans la 2ème et même la 3ème génération. Quelques exemples pour prouver notre théorie :

“Den 155” (B91-6371155 – pigeon Olympiade Bazel ’97) est devenu père avec e.a. “Number 1” (B98-5090216 – pigeon Olympiade Afrique du Sud 2001et 1ier As pigeon National RFCB ½ Fond 1999)

“Number 1” (B98-5090216 – pigeon Olympiade Afrique du Sud 2001) est devenu grand-père du “Champion B.P.” (B04-2107204 – pigeon Olympiade Ostende 2007). “Number 1” est également grand-père d’e.a. “Royal Prins” (B10-2192064 – a gagné 4 x Top-100 national)

“Multi 155” (B08-2169207 – 4ème pigeon Olympiade 2011) est un double arrière-petit-fils de “Den 155” et un arrière-petit-fils de “Number 1”.

“Filip” (B03-2101107 – pigeon Olympiade Porto) est devenu père de plusieurs voyageurs 1ier prix mais également chez le champion allemand Karsten-Ploog une fille de “Filip” a obtenu de superbes résultats avec 1ier contre 7.456p. – 1ier contre 2.318p. – 1ier contre 914p., ceci tous sans doublements.

“Lucky Number” (B97-2087113 – pigeon Olympiade Blackpool) est devenu père d’e.a. 4ème as pigeon provincial RFCB .

“Els” (B10-2192630 – pigeon Olympiade Nitra) est également mère des vainqueurs 1ier prix

“Big Boss” (DV01274-10-272 – pigeon Olympiade Nitra) est père de “Olympic Boss” (B14-2313054 – pigeon Olympiade Bruxelles) …

Je sais que “Yvan” (B07-2103401) n’a pas de nomination Olympiade… mais s’il aurait obtenu ses résultats pendant les “bonnes années” il aurait quand même eu beaucoup de chance pour être pigeon Olympiade…et bien “Yvan” a déjà élevé de nombreux superbes pigeons tant chez nous que chez beaucoup d’autres colombophiles. Il est père d’e.a. “Yvonne” (B11-2186136)…pigeon Olympiade Allround Budapest 2015, mais également de cet autre pigeon Olympiade “Yva” (B12-2177058 - pigeon Olympiade Cat. C Fond Budapest 2015). “Yvan” est entretemps grand-père de “Christianne” (B13-2172001 – 1ier National Argenton et 7ème National Châteauroux) et chez notre ami Faber “Yvan” est grand-père du 2ème As pigeon National femelles yearlings Allemagne. Anton Ruitenberg (Pays-Bas) a élevé des cracks d’un enfant de “Yvan” dont 1ier NPO Argenton et 10ème NPO Châteauroux . Et oui…le 4ème as pigeon national RFCB pigeonneaux 2014 chez Luc Van Mechelen a comme grand-père “Yvan” et l’arrière-grand-père du 1ier pigeon Olympiade Bruxelles pour la Tchéquie est également “Yvan”… et on pourrait encore continuer infiniment comme ceci.

Ceci ne peut vraiment pas être de la coïncidence…et qui sait ce que le futur va encore apporter ?

Jo.. qu’est-ce qui vous a convaincu d’acheter le pigeon olympiade “Big Boss” le père de “Olympic Boss” ?

J’ai vu “Big Boss” la première fois lorsqu’il était étalé dans une cage d’exhibition lors de l’Olympiade à Nitra. Ses résultats sublimes ont attiré mon attention… 1ier As pigeon National Allemagne 2012 – 1ier pigeon Olympiade demi-fond avec un coefficient de 9,36% sur 8 vols entre 300km et 600km et 1ier pigeon Olympiade allround (sur 11 vols). Sans le prendre en main et sans avoir vu aucun pédigrée j’ai tenté ma chance et j’ai transféré ce crack de Wolfgang Roeper à Halle-Booienhoven. Quand j’ai vu son pédigrée par après j’ai constaté qu’il avait beaucoup de sang vitesse. Son père est “Blauwe Wouters” (B08-6293402 – un propre frère de “Blue Dream”, 1ier as pigeon national RFCB vitesse) et sa mère est DV7107-336-09 (une fille de “De Gus” – B03-6032858 – qui est un propre frère de célèbre “Olympiade 003” de Heremans-Ceusters).

“Big Boss” est un mâle un peu plus petit, bonne qualité de plumes et une tête de caractère sans égal sur sa carcasse forte. Accouplé contre “B13-2188001” (une petite-fille de “Olympiade 003”) il a donné “Olympic Boss”. “Olympic Boss” est un peu plus grand que son père et il a une carcasse plus large en dessous de ses ailes imposantes. J’ai une forte présomption que ça peut difficilement mal tourner avec des pigeons pareils.

Famille Herbots de Halle-Booienhoven… nous en sommes entièrement convaincus qu’on n’a pas encore noté le dernier excellent résultat…la motivation de toute l’équipe Herbots en est beaucoup trop grande pour ça ! Nous attendons la prochaine rencontre avec impatience…bonne chance !