Bethume Didier de Sauvenière

  • Nouvelles
Publié le: 05/04/2019 10:34

C’est à Sauvenière, un jour d’automne, que je me suis rendu chez Didier Bethume, colombophile depuis ses 13 ans. L’an dernier, nous nous étions déjà rendus dans ce petit village (de la province de Namur faisant partie de la commune de Gembloux) où nous avions mis en avant un amateur qui jouait brillamment le jeu des jeunes pigeons.
Didier commence ce sport dès son plus jeune âge, sur les traces de son papa. Celui-ci étant toujours féru de voir arriver les pigeons préparés seul par son fils à présent.
Au tout début de son expérience dans les pigeons, les locaux de Perwez, Grand-Leez et Ramillies étaient fréquentés et le tandem y jouait la vitesse comme le fond où ils ont réalisé quelques belles performances.
Au niveau des installations, il possède des pigeonniers orientés sud-est. Ces derniers sont bien fonctionnels, avec une bonne aération. Ils ont été construits par ses soins durant les années 70. Il possède encore quelques compartiments de pigeonniers au grenier qui abritent les 28 couples de producteurs qui élèvent une tournée (pour l’ensemble des reproducteurs) voire deux tournées (pour quelques couples.)
La souche de base de Didier provient des pigeons Colson et Antoine Callewaert. A cette base sont venus s’ajouter des pigeons de Thibaut-Boons et Vandevorst ainsi que quelques pigeons de bons amateurs de la région. Cette année, Didier a reçu de son ami Vandiest Jean Baptiste une tournée de jeunes qu’il a joués en vitesse avec une belle satisfaction.
Sportivement, Didier joue dans la société de Grand-Leez où il y joue les concours jusque 500 km. Fin connaisseur en vitesse, il est loin d’être ridicule et parvient à bien se classer à chaque concours avec un beau pourcentage de prix. Ces dernières années, des victoires locales et provinciales sur la ligne de vol viennent s’ajouter aux bons résultats de la colonie sans pour autant que Didier ne se fixe d’objectifs.
Quatre compartiments de ses pigeonniers abritent son équipe de voyageurs, des mâles uniquement joués au veuvage classique. 65 jeunes sont joués uniquement sur les concours de vitesse, ni motivés ni obscurcis mais avec une belle réussite cette année encore.
D’un point de vue nourriture et soins, un mélange dépuratif et sport pour ses voyageurs ainsi que quelques produits complémentaires tels que Hexenbier, vitamines. Il remercie d’ailleurs Jean-Marc Thibaut pour ses conseils avisés.
Parmi son équipe de voyageur, un pigeon s’est démarqué par deux belles victoires dans le groupement Namur Vitesse.

1151079/16
Son père provient de la vieille souche d’un mâle Penasse d’origine Devos Etienne et d’une femelle Eugène Simon.
1er Trélou provincial 635 vieux et 1er provincial Sézanne 383 vieux

Quelques résultats de l’as
1er Sezanne 190p ; 6ème Reims 281p ; 1er Trélou 327p ; 1er Sezanne 235p ; 10ème Trélou 194p ; 12ème Reims 107p ; 23ème Vervins 515p ; 5ème Dizy 342p ; 17ème Reims 546p ; 4ème Dizy 458p…

Principaux résultats de la colonie
18-08 Sezanne 235 vx : 1, 2, 7, 14, 19, 30, 36, 41,43
18-08 Sezanne 80y : 1, 6, 7,11
10-08 Trélou 327 vx : 1, 26, 28, 31, 33,34
27-07 Dizy 207 vx : 3, 4,51
27-07 Dizy 106 yearling; 1er, 26, 31, 36
20-07 Sezanne 237 vx: 1, 17, 48
11-08 Bourges 51 vx: 2, 3,6,11
11-08 Momignies 295px : 4,5,7,9,10,11,12,13,15,16,17,19,20,22,23
25-08 Dizy 342 px : 3,4,5,8,11,18,19,20,22,24,26,29,31
08-09 Trélou 446 px : 7, 14, 15, 16, 17,18
15-09 Dizy 458 px : 3,4,6,7,8,9,10,11,14,21,22,23,25,30 31/46

Toutes ces années, Didier continue selon la même physionomie qu’au temps où il jouait avec son papa, jouer et prendre du plaisir.

ML.