Willy Van Steelandt

A la rencontre de Willy Van Steelandt  ( Thumaide)

18 Nat. B Châteauroux 5.671 Vx

146 Nat. Châteauroux 16.479 Vx

Auteur d’une série de premiers accessits, ainsi que d’un poucentage de prix très élevé par rapport aux engagés, le sociétaire de Thumaide peut se targuer d’avoir réussi une bonne saison malgré quelques soucis de santé.

C’est en 1980 que Willy Van Steelandt décroche sa première licence. Il a un nouveau voisin colombophile. Alors installé à Rumillies, petit village du Tournaisis, l’homme, très proche de la nature, soignera de belle manière sa carte de visite colombophile. Faisant les pauses et ayant retrouvé du travail à Audenaerde, il lui était devenu impossible de rivaliser avec les meilleurs.

Il décida logiquement de marquer une longue pause.

Une fois à la retraite, Willy est venu s’installer à Thumaide, au pied de l’incinérateur. Il entreprit d’énormes travaux de restauration dans sa nouvelle habitation mais dans le fond du jardin, il n’oublia pas d’ériger un petit pigeonnier qui servira à élever des jeunes pour le plaisir. Bien vite, l’envie de reprendre du service était bel et bien revenue.

En 2008, 4 pigeons furent joués avec un succès certain. En 2009, comme les installations s’agrandissaient, la saison colombophile fut plus consistante en termes de participations : 5 premiers prix en vitesse et demi-fond furent décrochés.

En 2012, Avec ses 30 veufs (18yearlings et 12 vieux) les objectifs fixés restent les mêmes et fin juillet, ce n’est déjà pas moins de 9 premiers prix simples qui sont à mettre à l’actif de Willy…. Ainsi que le 1er CFW sur Châteauroux Excusez du peu !! Hélas pour nous, Willy, n’est pas un homme qui garde et classe les papiers précieusement. Nous avons pu tout de même vous  présenter quelques résultats.

Le début de l’année fut très chahuté, avec des ennuis de santé qui nécessitèrent plus de 20 jours d’hspitalisation. Une fois rentré chez lui et lors de la remise en route de ses veufs, un nouvel arrêt fut obligatoire, les poquettes obligent….

A 70 ans, jouer chaque semaine est un but de sortie et de discussion avec ses copains. Il remarque tout de même que la position géographique ainsi que la masse restent un avantage incontournable. De plus, les amateurs vont enloger leurs protégés là où ils ont plus de chance de briller. La fidélité à son groupement n’est actuellement plus à l’ordre du jour lorsque plusieurs solutions s’offrent à vous. Tout doucement mais sûrement, conclut Willy, il faudrait aussi requalifier les concours dans leurs (bonnes) spécificité. Un Toury (+/- 280 Km) a- t-il encore sa place en demi-fond ? Ne faut-il pas élaborer un nouveau programme comprenant des nouvelles destinations situées entre les lieux de vitesse et de demi-fond ? Cette année, nous avons eu en tout et pourtout l’occasion d’enloger nos pigeons dans des contingents valables. Après, ces derniers sont plus que minimes… Des pistes qui méritent réflexion, vu la conjoncture actuelle.

De son côté, Willy s’oriente de plus en plus vers les grands demi-fonds.

Côté soins, les installations sont très aérées, comme vous pouvez le voir sur les photos. L’hiver, très régulièrement de la teinture d’iode dans la fontaine ainsi que de l’ail et du thym, de la menthe légèrement chauffée est servie. « Au mois de décembre, les pigeons se baignent, j’ai froid à leur place, c’est un signe de santé », nous commente Willy.

Durant l’année civile, Willy insiste sur le fait qu’aucun traitement n’est fait. Les pigeonniers conçus à sa façon (double paroi et bien isolés) lui permettent d’agir de la sorte.

Son succès, il le doit aussi à l’origine des éleveurs des De Smet Nestor de St Lieven Hesse.

Résultats 2012

  • Montluçon 174 Vx : 2, 8, 20 de 4
  • Châteauroux 211 Vx : 1, 28, 32, 38 de 4
  • Châteauroux Derby Ht-Bt 817 : 2, 87, 101, 143 de 4
  • Noyon 842pig : 2, 3, 10, 11, 10, 11, 14, 23, 28, 31, 45, 60,  15 de 17

Palmarès du 900

  • 4/392 St Quentin
  • 23/842 Noyon
  • 246/689 Ecouen
  • 3/382 Toury
  • 1/211 Chateauroux    
  • 1/ 1.515  CFW Ht
  • 5/ 3.730 CFW
  • 8/ 177 Bourges

Palmarès (2012) du 10-9028265

  • 10/393 St Quentin
  • 3/ 842   Noyon
  • 30/573  St Quentin
  • 108/700 Ecouen
  • 6/387    Pont
  • 13/267  Orléan
  • 28/211  Châteauroux
  • 8/174    Montluçon
  • 2/177    Bourges
  • 1/63                 Nevers
  • 87/817      Châteauroux

Félicitations !

Emal