Victoire interprovinciale région wallonne sur Bourges dans 2390 yearlings pour Michel Libotte de Jauche.

C'est à Jauche, village de l'entité de Orp Jauche que je me suis rendu afin de rencontrer le vainqueur interprovincial région wallonne sur Bourges du 29 juillet. Ce village ne compte plus que 4 amateurs alors qu'il y a quelques années Michel se rappelle  qu'il y avait 17 colombophiles dans son village.

Le moins que l'on puisse dire est que Michel est issu d'une famille connue dans le monde colombophile alors que personne ne jouait aux pigeons. En effet, Michel est le fils des tenanciers du local de Ramillies, local qui a été ensuite tenu par son frère Daniel, puis par son neveu Benjamin. Tout le monde connaît aussi Guy, l'autre frère, responsable du convoi de Barcelone et son fils Stéphane, classificateur connu des amateurs de Ramillies. Mais revenons-en à notre ami Michel. Agé de 74 ans, retraité du ministère des Finances, Michel a pris sa première licence vers 1969 alors qu'il était collègue avec Elie Nagels, un champion de l'époque qui lui dit la phrase suivante « Tu ferais mieux de te casser la jambe plutôt que de prendre des pigeons. » Mais bien avant ses débuts officiels, Michel était attiré par nos amis voiliers et se rappelle des caisses à orange qu'il utilisait dans la ferme de sa tante à Aische en Refail afin de détenir les jeunes qu'il allait attraper sous les tuiles, en prenant d'ailleurs de gros risques, Michel se souvenant d'ailleurs avoir dévalé quelques échelons lors d'une de ses escapades. Nous sommes donc en 1969 et Michel prend sa première licence. Grâce à son collègue Nagels, il fait la connaissance de Mr Vaneetvelde, colombophile et reporter réputé qui fait partie à l'époque du Flying. Avec ses deux amis wavriens, il va parcourir la Belgique entière chez de grands noms du monde colombophile comme Aerens, de Villegas, Norman, Castelli et bien d'autres. Ensuite il va déménager à Jauche, dans la vallée dans un premier temps puis au domicile actuel, à quelques encablures du centre de Hemptinn, centre réservé pour les adultes souffrant d'une déficience mentale (précédemment c'était un sanatorium). C'est là qu'il remporta une victoire provinciale sur Bourges en 2007. A l'heure actuelle, les origines cultivées se basent sur 2 lignées, les Theelen par la station d'élevage Simons et les Vandenabeele par la station d'élevage de Rudy Hendrix. Parmi ces Vandenabeele, relevons le 5075376/06, lignée du La Souterraine qui se révèle être un reproducteur hors pair puisqu'il est notamment grand-père et arrière-grand-père du pigeon victorieux sur Bourges. L'influence des Vandenabeele sur la colonie Libotte se remarque aussi au niveau de la couleur des pigeons puisque les rouges qui étaient majoritaires ont été remplacés par des bleus, les Gaby VDA.

Au niveau de la colonie, elle est composée à l'heure actuelle de 8 couples de reproducteurs, de 9 veufs et de 22 pigeonneaux. Les reproducteurs sont accouplés à la Saint Nicolas afin d'élever 3 tours, les vieux veufs sont quant à eux mis en ménage à la Chandeleur pour une couvaison de quelques jours tandis que les yearlings pourront élever un jeune pour accroître leur attachement au casier. Pour l'enlogement, seul le plateau est montré tandis qu'au retour les femelles seront présentées jusqu'au retour de Michel.

libotte

Le vainqueur, le 1111356/16.

Ce 56/16 est un superbe mâle bleu né en septembre 2016 et qui a mué totalement l'année de sa naissance. Il a remporté la victoire interprovinciale à la vitesse supersonique de 1640,66 mètres lors d'un concours où il était le seul yearling engagé par Michel Libotte. Le concours interprovincial aura une durée de +- 37 minutes.

Son père est le 1196300/14, un des fils du pigeon de base le 5075376/06 accouplé avec une femelle Theelen. Sa mère, la 1179356/15, est une petite-fille du même pigeon de base, le 76/06 et du côté maternel on retrouve aussi les Gaby Vandenabeele.

Extrait du palmarès 2017.

08/07 : Châteauroux : 492 kms : 115 yearlings : 7 et 2/7

29/07 : Bourges : 440 kms : 2390 yearlings : 1 et 1/1.

29/07 : Bourges : 440 kms : 226 vieux : 43 et 1/1.

29/07 : Tulle : 617 kms : 244 vieux : 14 et 1/3

06/08 : Bourges : 440 kms : 456 vieux : 130 et 1/3

Allez Michel, merci pour l'accueil, bonne chance pour la suite de ta carrière colombophile et longue vie à l'Union Wallone Ramillies.

JLJ