Les frères Leroy, Racour, 5 victoires provinciales en 2017

1 Prov. Andrezel yearlings.

1 Prov. Bourges vieux

1 Prov. Bourges yearlings

1 Prov. Bourges yearlings

1 Prov. Châteauroux yearlings

2 Prov. Châteauroux vieux

2 Prov. Auxerre vieux

Quand j’avais contacté Dany et Philippe suite à leur double victoire provinciale sur Bourges de fin mai, je m’étais demandé ce que j’avais indiqué comme titre et j’avais pensé reprendre la chanson des Français à la coupe du monde, et 1 et 2 et 3-0. Puis la semaine suivante, il remportait une quatrième victoire à l’occasion du Bourges de la région wallonne. A ce moment, je me suis dit que si l’on continuait, on arriverait rapidement au titre jeu ; set et match en référence au tennis. Et bien, grâce à Châteauroux, on s’en rapproche de ce score puisqu’ils remportent leur 5ème victoire provinciale, un record pour la province de Liège. Je vais donc vous représenter ce tandem qui fait partie des meilleures colonies wallonnes sur les concours de demi-fond.

leroy-2

La situation géographique du colombier.

Racour est un des villages de la commune de Lincent, la commune la plus à l’ouest de la province de Liège. Si l’on trace un cercle d’une quinzaine de kilomètres au départ de Racour, on remarquera qu’on entre facilement dans les provinces du Brabant Wallon, du Brabant Flamand, du Limbourg et de Namur. Racour est donc relativement limitrophe de 5 provinces ce qui fait oublier à certains que Racour est bien une commune liégeoise. Nos amis enlogent en vitesse soit à la société de Lens St Remy (groupement Namur Nord) soit à la société d’Orp le Grand.  Pour le demi-fond au niveau national, c’est la société de Forville qui est privilégiée  et à nouveau Lens St Remy pour les concours provinciaux secteurs 1 et Orp le Grand pour le petit club. On peut dire, sans se tromper,  que les Leroy jouent en champion partout où ils enlogent.

Un duo complémentaire.

Dany et Philippe, la soixantaine tous les deux, jouent en tandem depuis les années 1995-1996. Avant cela, Dany jouait avec son papa décédé en 1993. L’arrière des jardins des 2 frères se touchant, des pigeonniers se trouvent chez l’un et chez l’autre. Beaucoup de pigeonniers mais peu de pigeons par pigeonnier car on privilégie la qualité à la quantité à Racour. Toutes les décisions sont prises en concertation. Que ce soit pour les soins, les enlogements, le retour des appareils, …, les 2 frères se complètent à merveille et les pigeons sont souvent au centre des discussions des frangins.

La méthode de jeu.

Même si les mâles et les femelles sont enlogés, c’est la méthode du veuvage classique qui est employé étant donné que les partenaires restent à la maison.

Les différents vainqueurs provinciaux :

La 1159435-16, une superbe femelle bleue.

Père : 2065783/07, direct Cuypers, 20/2063 Dizy, 2/146 Villers et super reproducteur

GP : 2251442/03, Jonge Simon, petit-fils 1er nat Brive

GM : 2112630/05 Fille Armstrong, 7 Nat Argenton’04

Mère : 1045306/08, Deno Grondelaers,  super femelle, 1 Montluçon interprov. 1966, 1 La Souterraine 315, 1 Vichy 94

GP : 2294943/04 Deno-Herbots, petit-fils 1 Nat Marseille

GM : 1001146/04 2/2309 Orléans, 1/371 Bourges, fille du Super 231, un pointeur hors pair.

Son palmarès :

2016 : 6 prix dont 5 par 10

16 Momignies 191

22 Soissons 223

4 Soissons 815

1681 Bourges Nat 28078

13 La Souterraine 229

2017 : déjà 7 prix dont 5 par 10

5 Momignies 96

1 Sourdun 54

1 Melun prov 616

35 Trelou 1595

1 Bourges prov  708

Le 1098330/14,

Père : 1001075/11, Deno, 1 La Ferté 181

GP : 2147662/05, direct Deno, Bonny x Jewel

GM : 2231528/02, femelle de Luc, 6 Argenton 347

Mère : 2097562/10, directe E Matterne, fille du 1 Nat Bourges zone

GP : 2255943/01, direct E Matterne, 1 Nat Bourges zone

GM : 2043039/07, Van Elsacker x Jonckers

En 2015 :

1 Momignies 253

19 Soissons 1040

5 Momignies 275

En 2016,

52 Soissons 1071

1 Fayt 48

30 Châteauroux 996

74 Vierzon 1172

En 2017, déjà 8 prix dont 2 par 10

3 Gien 118

1 Bourges prov 360

1159419/16, 1 prov Bourges

Père : 1001048/11, grondelaers x Van Elsacker

GP : 1001187/04, fils du fameux 13, 1 Dizy 107, 1 Villers 596, 3 Dizy 327, 5 Trelou 249

GM : 1056176/07, 100% Van Elsacker

Mère : 1098332/14

GP : 1001012/11 6 Vervins 166

GM : 1010346/10, Deno

5 prix dont

22 Trelou 1595

6 Melun prov 616

1 Bourges prov 248

1159401/16, 1 prov Châteauroux

Père : 2118893/06, super reproducteur, fils du 1 Nat Bourges zone

 GP : 2255943/01, direct E Matterne, 1 Nat Bourges zone

GM : 2202040/03, super voyageuse, 17 La Souterraine 3994, 11 Toury 2206, …

Mère : 2080001/13, achat vente LCB Y Vanvuchelen

GP 2296949/03, fils du couple de base Van Vuchelen

GM : 1037359/06, mère du 1 Nat Brive zone

7 prix en 2017 dont

58 Soissons 684

2 Sourdun 293

154 Bourges 3794

1 Châteauroux prov 507

Quelques mots sur ces 3 concours.

Bourges du 27/05.

Ce premier concours national est l’un des classiques de la saison au niveau national mais ne rencontre pas toujours le succès escompté au niveau de la province de Liège car les amateurs estiment qu’ils n’ont guère de chance face à la masse qui se trouve dans la partie flamande. Au niveau provincial, ce sont 360 vieux et 248 yearlings qui furent enlogés soit un peu plus de 1% du contingent national. Les frères Leroy remportent les 2 victoires à la vitesse de 1256 m/m (soit 200 mètres de moins que la vitesse de Maurice Casaert, plus grande vitesse nationale). Le concours vieux dure 1heure 2 minutes, ce qui prouve la dureté de ce concours. Au niveau des yearlings, il faut ajouter 20 minutes pour un total de 1h22 minutes.

Bourges du 04/06

Ce concours AWC a connu un succès plus important au niveau de la province de Liège puisque ce sont 821 vieux et 708 yearlings qui furent enlogés. Au niveau des yearlings, le concours dure un peu plus de 38 minutes pour lever les prix /3.

Châteauroux du 11/06

On retrouve un concours avec rayon national. Pour la province de l’est du pays, ce sont  585 vieux et 507 yearlings qui furent engagés. Pour les yearlings, le concours dure 51 minutes.

Quelques mots sur les villes de départ

Bourges est une commune française, préfecture du département du Cher. Avec 66 528 habitants (2014), c'est la commune la plus peuplée du département. Elle est aussi la capitale historique du Berry, province de l'Ancien Régime correspondant approximativement aux départements actuels de l’Indre et du Cher. Ses habitants sont appelés Berruyers ou Berruyères.

Châteauroux est la  première ville du département de l'Indre, et la cinquième de la région Centre, derrière Tours, la capitale régionale Orléans, Bourges et Blois mais devant Chartres. La ville est notamment connue pour son club de football, La Berrichonne de Châteauroux. Ses habitants sont appelés les Castelroussins.

A la prochaine les frérots, jlj