Hadrien Marsille d'Ophain-Bois-Seigneur-Isaac

L'union fait sa force 

Il y  a +- 10 ans que je rencontre le père Patrick et son fils Hadrien à de nombreuses ventes publiques de notre journal. Le fils est vraiment passionné par le sport colombophile et le brave papa Patrick, se déplace tous les weekends avec son fils Hadrien, pour regarder les pigeons, les prendre en mains, les inspecter. Il est fasciné par les pigeons et le sport colombophile est une obsession. Je pense toujours à moi-même quand j’étais jeune et c’est de cette manière que l’amitié se développe. Le «pigeon» est toujours le sujet de nos conversations, un animal qui offre beaucoup de possibilités…….

Au fil du temps, Hadrien s'affirme comme une valeur sûre de la colombophilie nationale. Chaque année, son assiduité, ses efforts et sa persévérance sont récompensés par des places d'honneur dans les championnats provinciaux, interprovinciaux et nationaux.

Petit à petit, il trace son chemin en colombophilie et ne fait que progresser.

MARSILLE 1

Avec 30 premiers prix simples ( sans doublage), on peut dire que les objectifs sont atteints.

Privilège de l'âge, il en veut encore plus et ses ambitions colombophiles sont énormes. Il garde néanmoins les pieds sur terre, reste réaliste et sait pertinemment qu'une saison n'est pas l'autre, qu'il s'agit d'un jeu, d'un amusement, d'une passion avec tous les aléas et les sacrifices que cela comporte.

Ainsi, cette saison, la désignation des premiers marqués n'était pas au rendez-vous ce qui l'a fortement handicapé dans les divers championnats auxquels il participe volontiers. Il estime que les championnats sont un bon baromètre, un bulletin annuel pour la colonie.

Cette année, Hadrien s'est focalisé sur le petit et le grand demi-fond. Bien entendu, la vitesse est encore jouée mais comme passage obligé, comme remise en route de certains pigeons ou pour l'apprentissage des pigeonneaux.

L’élevage

Au niveau de l'élevage, Hadrien peut, depuis quelques années, compter sur la collaboration de son ami Thierry Aerts ( A.T. Breeding Loft  - atbreedingloft.com). Plus de 100 jeunes déménagent, chaque année, de Hoeilaart vers Ophain.  L'union de ces deux colombophiles passionnés rencontre un réel succès. Trois pigeons classés dans les as-pigeons nationaux ( tous frères et sœurs ) en trois ans. Une  preuve indubitable que le partenariat fonctionne.

En 2017,la colonie ophinoise a été frappée, comme bien d'autres d'ailleurs, par de nombreuses pertes de pigeonneaux.

Néanmoins, l’équipe de jeu se composera, pour 2018, de :

36 mâles et 36 femelles jouées au veuvage total. Seuls 19 vieux ont été conservés. Une sélection sévère a été opérée.

150 à 200 pigeonneaux. Des jeunes hâtifs provenant, à 75 %, des reproducteurs A.T Breeding Loft.

Les soins

Les voyageurs seront accouplés fin décembre, les études d’Hadrien lui permettent de consacrer plus de temps à ses protégés en cette période de vacances scolaires. Les jeunes des meilleurs voyageurs seront également conservés. Hadrien est convaincu, comme beaucoup d’autres colombophiles, que les pointeurs à pigeonneaux proviennent, bien souvent, de couples de voyageurs en pleine possession de leurs moyens.

En plus de vouloir se maintenir et progresser en demi-fond, Hadrien nous a confié sa volonté d'allonger le tir et d'engager des pigeons dans les épreuves de fond d'un jour. 

Le colombier d’élevage

Les reproducteurs détenus à Ophain seront  essentiellement consacrés à la réalisation de cet objectif. On y retrouve des origines telles que Veuve Caro, Imbrecht Germain, Delhove Alain, De Coster Noé, Deroeck Luc via Julien Huart mais également des Hooymans (Nl) ( lignée de Harry) et des descendants du « Gold » (Hebberecht X Nouwen-Paesen) par,A.T. Breeding Loft.

Les jeunes de ces reproducteurs, aux origines de fond, seront débloqués l'année de leur naissance, sans les presser, pour assurer les résultats futurs. Il faudra certainement deux à trois saisons avant de recueillir les premiers résultats probants.

Hadrien ne veut  pas oublier, les origines de ses débuts, à ne plus présenter pour les concours de demi-fond, comme Debiève J-c via Julien Huart, Leturcq-Duponchelle, Deno-Herbots, Herbots  ayant déjà fait leurs preuves. Cette année, des pigeons de Daniel Parijs - Ottenburg, frères et soeurs de la célèbre Mila, pigeon olympique, (via AT Breeding Loft , on s’en serait douté ) seront croisés avec les non moins célèbres « Last Hope » de Jean-Claude Debiève . Hadrien estime que les deux types de pigeons s’accordent à merveille. Il attend les résultats de cette union avec impatience.

championnats 2017 :

11e Champion National demi-fond Vieux et Yearlings

17e Champion National demi-fond Pigeonneaux

3e Champion Général EPR Hainaut-Brabant wallon.

Les résultats 2017  à épingler :

29/04 Melun       138 Vx 5,6,9,13,.. (9/10)

29/04 Nanteuil 785 Vx 3,4,..(7/8)

16/05 Soissons 915 Vx 3,4,12,..(6/8)

10/06 Gien 1228 Yrl 1 (1/2)

08/07 Toury  183 Yrl 1,2,3,4,.. ( 6/7)

15/07 Toury 846 Px 12,15 ( 2/2)

15/07 Nanteuil 233 Px 4,5,7,,,(8/10)

29/07 Toury  401 Yrl  1, 4 (2/3)

13/08 Nanteuil 310 Px  1, 2, 3,4,6,9 ( 6/8)

19/08 Vierzon 1162 Px 1, 49,52,.. ( 4/5)

26/08 Nanteuil 261 Px 1, 8, 13,  ( 4/6)

02/09 Bourges 361 Px 1,3,12, ( 3/6)

02/09 Soissons 233 Px 1, 2,3,.. ( 4/5)

23/09 Soissons 213 Px 6,7,8,9,10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,20,21,22,23,24,,,,(28/39)

En conclusion, le partenariat avec A.T Breeding Loft porte ses fruits depuis 2014 et la collaboration s'intensifie d'année en année si bien que des reproducteurs ont élus domicile à Ophain..Grâce à cette collaboration fructueuse, Hadrien peut relever de nouveaux challenges sportifs.

Sans beaucoup d’échecs, cette coopération continuera avec plus d’amitié et la volonté de compétition et de remporter de nouveaux titres.

Espérons que les rêves pourront être réalisés !

Hilaire.