Daniel Vandenborre, Rebecq

Vainqueur provincial Brabant Wallon sur Barcelone et Montélimar

Me voilà en direction de Rebecq à la rue Buchot non loin des carrières de Quenast à l’ouest du Hainaut que j’ai rencontré le vainqueur provincial de l’épreuve catalane et de la ville du nougat.

VANDENBORRE 1

 Tout a débuté à la ferme familiale avec son oncle pour ensuite déménager dans sa maison actuelle avec comme créneau de concours, le fond et le grand fond. Au vu de son travail chez Mactac et son horaire variable qui ne permette pas à Daniel de se consacrer comme il le voudrait à sa passion.  Malgré cela Daniel s’est forgé un palmarès avec de supers résultats tout au long de sa carrière colombophile avec notamment 53°intnat St Sebastien’03, 61°nat Carcassonne ’06, 86°nat Narbonne ’07, 5°nat z Brive ’09, 25° nat Libourne’12, 38° nat ‘Marseille 2013 6° nat St-Vincent ‘14 et une superbe 44ème place nationale d’un Barcelone 2017 d’anthologie.

La colonie basée sur diverses origines tels que Van Hee (Motta), les Cobut, les Van Neste ainsi que des Roosens descendants du Seiko et du Sinistré, des Vandenberghe de Ronquières  et plus récemment des pigeons Ledoux. Une vingtaine de reproducteurs qui élèvent 150 pigeonneaux qui sont bien entrainés une dizaine de fois et ensuite participent à quelques concours de vitesse. Ses pigeonniers au-dessus de son garage hébergent les 24 vieux males et 22 Yearlings et son pigeonnier en bois où se trouve 25 Yearlings males et 25 femelles au veuvage total, 10 vieilles femelles jouées au naturel ainsi que ses pigeonneaux.  En vitesse, Daniel joue ses pigeons dans l’entente « La collégiale » et au Carrier Bleu de Soignies pour les concours de fond.

Pour le suivi sanitaire de sa colonie, le vétérinaire Dirk Moens pour les vaccins est consulté ainsi que trois à quatre fois par année pour s’assurer de la bonne santé de ses pigeons. Pour la nourriture, un mélange sport veuvage de quatre sortes de firmes sont mélangés pour une diversité de graines et pour les produits complémentaires, des électrolytes pour la récupération ainsi que des vitamines pour le départ aux concours. Daniel trouve très important de suivre l’état de santé de ses pigeons surtout au niveau de la Trichomoniase.

La gagnante de Barcelone 1001974/2015 est une belle petite femelle pâle de deux ans enlogée sur un jeune de quelques jours pour ce concours marathon.

Origine :

Père 2005/1518429 Tardif 2006 mis à la production fils du « Perpignan » 1erprov 1999p, père 284/07 5ème Nat z Brive Van Hee X Van neste

Mère 2013/1519049 La « St Vincent » 6ème Nat St Vincent’2014

Femelle de lignée Scheurs –Hauben X écaillée Pl Bl Vandenberghe A&L

1er local 100p – 1er provincial 171p – 6ème N1000 1118p- 44ème Nat 7874p.

Une femelle  provenant de ce qui a de meilleur chez Daniel.

La gagnante de Montélimar Y 1084238/2016 Ecaillée 1er provincial

Origine :

Père 2008/1522951 Ecaillé Tardif fils du Barcelone 3X 105ème nat Perpignan Lignée Deneufbourg Star black

Mère 2008/1526982 Via achat œufs André Laurent de Lasne

1er local 29p, 1er provincial 63p, 8ème N1000 432p, 37ème CE 1607p.

Quelques résultats 2017 :

1er Péronne 352 vieux ;

1er, 24, 25, 33 Barcelone 171 vieux

3ème, 9, 28, 42, 43 Bourges 222 yearlings

1er, 12, 17, 21 Montélimar provincial Yearlings

Daniel souhaiterait dans les années à venir  que les colombophiles s’entendent plutôt que de se faire la guerre,  se rassembler pour jouer dans de plus gros contingents ainsi que de bénéficier de plus de temps pour s’occuper de ses pigeons.  

Daniel, félicitations encore pour ta saison 2017, en espérant que l’année 2018 ne soit que plus belle.

ML.