Bernard HUNERBEIN,Nonceveux

Une jeune colonie qui prend du galon

1er/73 EPR S1-5/2135 Nat.-23/11.164 Inter.Pau

1er/103 EPR S1- 1er/767 CFW- 4/1605 C.Est Montélimar

Dernière minute: 1er Nat. et 1er Internat./18.927Narbonne Vx

Hunerbein 1

L’endroit

Nonceveux est un village de la commune d’Aywaille. Avant la fusion, Nonceveux faisait partie de Sougné-Remouchamps. Ce village se situe à l’intérieur d’un méandre de l’Amblève qui sort des Fonds de Quareux. Nonceveux est bâti sur la rive gauche à six kilomètres en amont et au sud-est de Remouchamps.Le village est connu des touristes grâce à ses campings et à sa chapelle devenue église Ste Thérèse d’Avila qui fut construite en 1790.

L’homme

Agé de 44 ans, Bernard est un jeune colombophile employé à la prison de Marche au service surveillance caméra (PCI=Poste de Commandes Internes). Il vit paisiblement sur les hauteurs du village en compagnie de son épouse et de ses deux enfants. Natif de Nonceveux, il est très attaché à sa colline où il a fait construire sa maison. Son papa était déjà colombophile, joueur de demi-fond principalement à l’époque du CCCO (Cercle Colombophile Condroz-Ourthe). Le bambin qu’était Bernard n’était pas toujours sur la même longueur d’onde que le paternel sur le plan sportif, il affectionnait davantage les concours de fond où brillaient Pol Schreiber et Fernand Matagne, des champions de l’âge d’or de la colombophilie. Dès l’adolescence, il disposa d’un petit colombier et de quelques voiliers avec lesquels il participait aux concours de fond. Déjà, il se distinguait avec un 8ème Nat.Montauban, 7ème Nat.Pau et 8ème Nat.Châteauroux probablement au grand dam du paternel. Les résultats obtenus l’étaient au départ de sujet des deux champions précités (Schreiber et Matagne). Au décès de ses parents, il était encore jeune et cessa le sport colombophile jusqu’à l’âge de 40 ans. Toutefois, la passion était ancrée dans son for intérieur. Après l’installation de sa famille rue Heid du Pouhon dans la nouvelle construction, il reprit du service en 2013 avec un seul objectif, les concours de fond et de grand fond.

Un colombophile qui sait ce qu’il veut

Il recommença par l’achat d’un colombier trois baies avec des voiliers de JM.Jacquemain (17 jeunes) et remporta le championnat pigeonneaux à Aywaille dès sa première année de reprise en 2013. Il se tourna ensuite vers des achats chez Julien Nibus (jeunes et œufs) lignée du Zidane, Didi, Patrick, Rivaldo (orig.Devos) qui faisaient florès chez Nibus. Chez Dodeigne Jacqueline, il fit l’acquisition d’un fils du 2ème As-Nat.yearlings RFCB-KBDB et de deux sœurs de cet As-pig.belge. Il a vite prit conscience que pour réaliser des performances du top, il était impératif de faire des achats de voiliers issus de pigeons ayant réalisé des prouesses.

hunerbein hokken logo

Composition de la colonie actuelle (5ème année de reprise)

Bernard dispose de 13 couples de producteurs mis en ménage début janvier. Ils élèvent jusqu’en août (+-100 jeunes). Quant à l’équipe des voyageurs, elle compte actuellement 6 vieux et 8 yearlings qui furent accouplés début janvier. Ils élevèrent un jeune. A 15 jours, les jeunes quittèrent le nid en compagnie des femelles. Les voyageurs débutèrent le veuvage fin février. Sa méthode eu égard aux voyageurs est immuable. De Gedinne à Châteauroux, tous les voyageurs(vx+yls) partent chaque week-end et il ne se soucie pas des résultats. Le minimum qu’il demande c’est de ‘’rentrer au bercail’’. Après le vol sur Châteauroux, il constitue des équipes de 2 ou 3 pigeons. Les veufs partent ‘’sur le plateau’’ jusqu’à 350km, il n’y a pas de femelle au retour du concours ; ils rentrent pour le casier et le plateau. Dès Châteauroux, la femelle attend son mâle au retour.

Les volées : De fin septembre à fin février, aucune volée n’est autorisée. Sa région est boisée et infestée de rapaces. De mars à fin mai, il autorise une volée par jour (1 à 2h maximum). Dès le mois de juin, ses favoris volent deux fois par jour (1h à 1h30).

Nutritionnel et produits complémentaires : pendant la mue, Versele mutine.

Entre deux concours, période de repos et distribution de Gerry uniquement. Au retour pendant 2 jours, Gerry agrémenté de vitamines Tollyamin Forte et Immunol. Avant l’enlogement, huit repas composés de Versele Energy plus (1/3), Champion plus IC (1/3), Super Star Plus IC (1/3).

Sanitaire : deux vaccins sont inoculés par le vétérinaire,le paramixo obligatoire et celui contre la diphtérie.

A noter : jamais de bain.

La jeune génération : Les pigeonneaux ne sont pas occultés, exclusivement entraînés. Par ses soins, ils sont libérés un par un lorsqu’il part au travail. Il veut des voiliers qui volent seuls. Conscient de sa situation géographique particulière, pour se distinguer, ses voiliers doivent quitter la masse.

Ses exigences : 50% prix au local, top 10 provincial et top 100 national.

Le vainqueur provincial de Pau, 5ème Nat., 23ème Internat. 1190789/14

P. : 1000687/13  100% Nibus achat direct

GP. : 1026800/09 fils du 2/8193 Nat.Montélimar

Argp. : 1021116/07 Le Montélimar 2ème Nat.

Argm. : 3005071/08 mère du Gilbert, fille du Zidane E.Devos

GM. : 1005004/08 fille du Bordeaux 1/2 sœur 1er Nat.Brive chez Jacquemain

Argp. : 1059327/99 le ‘’Bordeaux’’ Nibus reproducteur

Argm. : 1043813/04 mère du 1er/14.451 Nat.Brive 2008

M. : 1042364/13  100% Nibus achat direct

GP. : 1005020/08 top voyageur

Argp. : 1002815/02 1er As-pig.demi-fond 2005 - 5ème As-pig.Grand demi-fond 2005

Argm. : 1007026/07 sœur de Boonen

GM. : 2015243/12 Deno-Herbots Leefdaal

Argp. : 2231198/09 frère du 2ème/22.499 Bourges Nat.

Argm. : 2122313/11 fille du Robben 5ème As-pig.Nat.D.F.2010

1er/73 Prov. ; 1er/274 N.1000 CFW. ; 3/599 CFW. ; 5/2135 Nat.; 23/11.164 Inter.

Frère du 66/9049 Nat.Brive 2015

Le vainqueur provincial de Montélimar yls :

1136406/16

P. : 1120072/14 extra voyageur

GP. : 1000693/13 100% Nibus achat direct

Argp. : 1015811/08 fils du Bordeaux, frère du père du Gilbert et de l’Olympiade

Argm. : 3005195/03 fille du Zidane E.Devos

GM. : 1016573/13 Jacquemain JM. Mère du 11/3366 Nat.et 54/8447 Inter Narbonne 2015

Argp. : JM. Jacquemain

Argm. : JM.Jacquemain, fille du St Vincent

M. : 1176409/14

GP. : 1041400/13 ‘’Pancho 400’’ œuf acquis chez J.Nibus extra producteur

Argp. : 4302405/10 Pancho Ch.Hebberecht, fils 2ème As-pig.fond 2004

Argm. : 086355/10 fille 1er Nat.,2ème Inter.Pau Dumas JL.France

GM. : 1015074/12 JM.Jacquemain sœur du 1er As-pig.vitesse L.C.B.

Argp. : 1062633/98 JM.Jacquemain

Argm. : 1063010/04 fille du Bourges J.Nibus lignée du Rapide chez Nibus

1er/103 Prov. ; 1er/323 EPR. ; 1er/767 CFW. ; 4/1605 C.E.

Résultats obtenus

2014 :

Il disposait de 15 Px. Et 2 Yls

1er Champ.Px. société Aywaille ; 2 x 1er prix à ‘’ l’Avant’’

Brive : 2 eng.- 6,28/116 Prov. et 908/3850 Nat.Yls

2015 :

7 yearlings et 1 vieux

Brive 668km : 8/257 Prov. ; 66/9049 Nat. yls

Jarnac 684km : 3/208 Prov.; 36/4559 Nat.yls

Narbonne 840km: 3,35/137 Prov.; 11/3366 Nat.; 54/8447 Int.yls    2 eng.

Libourne 764km : 6,14/158 Prov. ; 615/5890 Nat.yls    2 eng.

2016 : Narbonne 840km : 15,26/219 Prov. ; 68,276/4113 Nat. ; 182,649/10836 Int.Vx.

Tulle 620km : 12,42,88/407 Prov. ; 23,70,150/1071 Nat.Zone. ;75,218,627/7322 Nat.Yls.    7 eng.

2017: Pau 867km: 1er,5/73 Prov.; 5,185/2135 Nat.; 23,370/11164 Int.Vx.   2 eng.

Montélimar 662km: 1er,3,14/103 Prov.; 1er,10,58/323 EPR.; 1er,18,128/767 CFW.; 4,48,229/1605 C.E.Yls    4 eng.

Agen 796km : 7,39/198 Prov. ; 34,229 CFW.Vx.    2 eng.

Marseille 818km: 4/90 Prov.; 81/1795 Nat.Vx.(provisoire)    2 eng.

Libourne 764km : 6/97 Prov. ; 138/3948 Nat.(provisoire)Yls     3 eng.

Quittons le coquet et sinueux quartier du village de Nonceveux

Nous sommes en présence d’un jeune colombophile réaliste qui a fait le choix du créneau de son cœur, la distance. Ses débuts sont remarquables et remarqués dans la mesure où, au départ de peu de pigeons, il réalise des performances de choix. La gestion de sa petite colonie est rigoureuse et imprégnée d’une main de fer gantée de velours. S’il est particulièrement exigeant au niveau de la sélection c’est aussi parce qu’il est conscient d’une situation géographique peu favorable. Il a su faire table rase de ce qui lui est défavorable pour positiver et assurer une analyse rationnelle à sa gestion.

Félicitations à ce jeune adepte dont on reparlera assurément et qui a le potentiel caractère et des pigeons d’excellentes origines pour, un jour, c’est ce que je lui souhaite, décrocher une belle victoire nationale. Elle serait le fruit de son travail inlassable au sein de sa colonie. Remarquablement soutenu par son épouse, ses performances et son état d’esprit sportif méritent le respect et la considération du milieu colombophile.Il tient à remercier cordialement Michel Gobert,les parents de Michel et la colonie J. Dodeigne pour les services rendus régulièrement.

« Sa persévérance est invincible, elle est la compagne de son courage. »

PS : cet article a été terminé le jour avant le concours de Narbonne.A cette épreuve de grand fond, un de ses sujets a remporté une double victoire (nationale et internationale).Cela n’étonne pas ceux qui connaissent sa détermination dans la gestion particulièrement rigoureuse de sa colonie.

K.S.M

Hunerbein Bernard klein logo

hunerbein weduwnaarshok logo